AstraZeneca Canada et Éducation physique et santé Canada (EPS Canada) se sont associés pour créer et promouvoir À mon meilleurVoici des réponses à quelques questions courantes pour vous aider à mieux comprendre À mon meilleur:
 

1. De quoi s’agit-il?

À mon meilleur est un programme scolaire gratuit destiné aux élèves de la maternelle à la 6année qui met l’accent sur trois grands aspects du bien-être : l'activité physique, une saine alimentation et l’équilibre émotionnel.

Le nom À mon meilleur a été retenu puisqu’il illustre le but ultime du programme : aider chaque enfant à s'épanouir.

La vision d’AstraZeneca Canada et d’EPS Canada en ce qui concerne À mon meilleur est la suivante : des enfants heureux et sains en route vers un avenir heureux et en santé.

Le programme À mon meilleur a pour objectif d’inspirer et de stimuler les enfants (et les membres de leur famille) à faire des choix santé dès aujourd'hui et à adopter des habitudes saines pour le reste de leur vie.

2. Pourquoi À mon meilleur a-t-il été créé?

À mon meilleur a été mis au point pour contrer les stupéfiants taux d’obésité observés au Canada. De fait, le Canada affiche l’un des taux les plus élevés d’obésité juvénile des pays développés, se classant au cinquième rang parmi 34 pays de l’OCDE*. En 1978, 12 p. 100 des enfants et des adolescents de 2 à 17 ans avaient un surplus de poids et 3 p. 100 étaient obèses, ce qui équivaut à un taux combiné de 15 p. 100. En 2004, 18 p. 100 des jeunes de ce groupe d’âge avaient un surplus de poids et 8 p. 100 étaient obèses, ce qui donne un taux combiné de 26 p. 100. 

Il est fréquent qu’une prise de poids excessive dans l’adolescence se poursuive au cours de la vie adulte. Ceci pourrait être l’un des facteurs déterminants les plus importants de l’apparition ultérieure de maladies comme le cancer et le diabète, d’une maladie du cœur ou d’un accident vasculaire cérébral. On estime que l’obésité dans l’ensemble de la population entraîne actuellement au Canada des coûts directs en soins de santé d’environ 1,6 milliard de dollars par année, soit 2,4 p. 100 de l’ensemble des dépenses en soins de santé. À cela s’ajoutent 2,7 milliards de dollars de coûts indirects liés à l’obésité, notamment la perte de productivité, l’assurance-invalidité, la diminution de la qualité de vie et les problèmes de santé mentale découlant de la stigmatisation et d’une piètre estime de soi. (Des enfants en santé : une question de poids, 2007). 

On observe actuellement à travers le Canada des taux alarmants de surplus de poids, d’obésité et d’inactivité physique chez les enfants et les adolescents. Une enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (2004) démontre que chez les enfants âgés de 6 à 17 ans, le temps passé devant la télévision, devant un écran d’ordinateur ou en jouant à des jeux vidéo augmente la probabilité d’obésité.

Le manque de programmes d’éducation physique et santé et les ressources restreintes à l’intérieur du système scolaire ont contribué à l’absence du développement d’habiletés ou d’habitudes, nécessaires pour être physiquement actif et pour faire des choix de modes de vie sains chez les enfants. C’est la raison pour laquelle À mon meilleur a été conçu.

3. Que vais-je recevoir en m’inscrivant au programme À mon meilleur?

Une fois inscrit au programme À mon meilleur, vous recevrez un ensemble GRATUIT de cartes de tâches. De plus, vous aurez accès au matériel suivant pour vous permettre de présenter un programme d’éducation physique et à la santé de qualité :

À mon meilleur maternelle – 3e année

  • Expériences d’apprentissage (10/année) 
  • Feuilles d’activités
  • Livre d’histoire Choisir la bonne voie... l’aventure d’une étoile nommée Réa
  • Musique et vidéos 
  • Tableaux de liens aux programmes-cadres 

AMM 4-5-6

  • Introduction au programme 
  • Lettre aux parents 
  • Expériences d’apprentissage (six/année) avec des occasions d’élargir l’apprentissage à la maison, à l’école et dans la collectivité
  • Feuilles d’activités 

4. Qui est Éducation physique et santé Canada?

Depuis sa création à titre d’Association canadienne pour l’éducation physique (ACEP) en 1933, Éducation physique et santé Canada (EPS Canada) demeure le plus important organisme professionnel canadien pleinement voué aux besoins des enseignantes et enseignants d’éducation physique et de santé. En 1948, l’organisme rallongeait son nom et se transformait en l’Association canadienne pour santé, l’éducation physique et le loisir (ACSEPL). Ce titre continuait d’évoluer pour devenir, en 1994, l’Association canadienne pour la santé, l’éducation physique, le loisir et la danse (ACSEPLD). Afin de marquer dignement ses 75 ans de service à la profession, il modernisait une fois de plus son nom pour devenir Éducation physique et santé Canada (EPS Canada).

EPS Canada dessert surtout les enseignantes et enseignants, les gestionnaires scolaires qui les encadrent et les professeurs d’université qui assurent la formation des futurs enseignants et qui mènent des recherches dans les domaines de l’éducation physique et de l’éducation à la santé.

EPS Canada cherche à concrétiser sa vision en aidant les établissements d’enseignement à devenir des « écoles axées sur la promotion de la santé » et à intégrer deux grandes composantes, soit « l’éducation physique quotidienne de qualité » et la « santé de qualité dans les écoles ». En ce sens, l’organisme met à la disposition des écoles une série de programmes, de ressources et d’initiatives pour mieux appuyer leurs efforts.

5. Pourquoi AstraZeneca Canada soutient-elle ce programme?

Les taux de sédentarité et d'obésité chez les enfants et les adolescents canadiens sont inquiétants. Grâce au programme À mon meilleur, EPS Canada et AstraZeneca Canada espèrent contribuer à inverser cette tendance.

Alors que la population est plus sensibilisée que jamais au problème grandissant de l’obésité et de l’inactivité physique chez les enfants, des pressions de plus en plus fortes s’exercent sur les écoles afin que celles-ci jouent un rôle dans l’inversement de ces tendances. Un grand nombre d’écoles au pays ont besoin de ressources conviviales de grande qualité pouvant encadrer la prestation d’excellents programmes d’éducation physique et à la santé en milieu scolaire et contribuer à motiver les enfants et à leur donner les moyens de mener une vie saine et active.

En tant qu'entreprise soucieuse de la santé des Canadiens, AstraZeneca Canada s’engage activement à soutenir des initiatives en ce sens. Nous nous engageons à satisfaire les besoins non comblés en nous associant à des gens qui se préoccupent réellement de nos communautés et comprennent les problèmes complexes liés au système de soins de santé. Nous collaborons avec des leaders du secteur bénévole et de celui des soins de santé qui, de concert avec nos employés, se consacrent à trouver des solutions innovatrices à des enjeux de taille.

6. Nommez des partenaires qui participent à l’élaboration et à la prestation du programme

Avec l’aide d’EPS Canada et de ses contacts à travers le pays, nous avons réuni une équipe d’éducateurs spécialisés dans les domaines de l’éducation physique, de la nutrition, de la promotion de la santé et du bien-être émotionnel des enfants. Ces experts ont élaboré le contenu du programme À mon meilleur.